Atelier à distance « Livre et Autisme »

Découvrez comment utiliser le livre pour accompagner le développement d’un enfant autiste.

Comment le livre, considéré comme plaisir solitaire par excellence, pourrait-il permettre de soutenir activement à la fois le développement cognitif, langagier et psychoaffectif d’un enfant autiste, mais également ses compétences relationnelles et sociales ?

Durant 2 heures, nous vous guidons à travers les spécificités du fonctionnement interne autistique et comment les appréhender au travers de la lecture.

Avec des exemples de lectures, d’outils et d’exercices à mettre en place, nous vous enseignons comment utiliser le livre, outil aux ressources infinies, pour répondre aux enjeux du développement atypique de l’enfant autiste (de 12 mois à 8 ans), que ce soit à domicile, en accueil de jour, ou à l’école.

Plus encore, vous ressortez de cet atelier avec davantage d’autonomie et de force d’action au quotidien, car nous vous apprenons à identifier vous-mêmes vos objectifs éducatifs, choisir vos livres et développer vos exercices pour y répondre.

Enfin, nous vous présentons quelques éléments clés sur le repérage précoce, enjeu majeur dans l’autisme, grâce auxquels vous saurez mieux identifier, durant les temps partagés de lecture, des signes précoces d’un possible autisme.

Il est à noter que de nombreux points qui sont abordés sont également pertinents dans l’accompagnement d’un enfant avec TDAH ou HPI.

Inscrivez-vous en ligne : https://www.eventbrite.fr/e/303118434397

Atelier à distance « Autisme et Langage »

Les inscriptions pour la session de printemps de l’atelier sont ouvertes !

La session d’hiver de l’atelier a reçu pour sa 1ère édition un très bon accueil et rencontré un franc écho auprès de la communauté de parents d’enfants autistes et des professionnels de la petite enfance ou de l’éducation (assistant·e·s d’éducation type AESH / AI, enseignant·e·s, éducateur·rice·s, assistant·e·s maternelles / accueil de jour, praticien·ne·s, etc.).

Ainsi il se pérennise, avec une session par trimestre, et toujours en format digital, pour être accessible à tout-un-chacun en zone francophone.

La session de printemps se déroule en 3 parties, comme suit :

  • Partie 1 : synchroniser / stimuler l’écoute et les autres sens (lundi 2 mai, 20h30 à 22h30)
  • Partie 2 : stimuler le langage et le vocabulaire (lundi 16 mai, 20h30 à 22h30)
  • Partie 3 : communiquer, quels outils et objectifs ? (lundi 28 mai, 20h30 à 22h30)

Le lien pour s’inscrire à l’atelier : https://www.eventbrite.fr/e/billets-autisme-langage-session-de-printemps-303077782807

Les sessions sont enregistrées, ce qui permet aux personnes ayant une indisponibilité de pouvoir malgré tout poursuivre les enseignements des 3 soirs, et de pouvoir les retravailler par la suite.

Durant cet atelier, nous présentons des éléments théoriques d’explication des spécificités du fonctionnement interne autistique, et des exercices adaptés à un accompagnement à domicile ou à l’extérieur. Notre première volonté est d’apporter des solutions aux parents d’enfants non-verbaux, peu verbaux, ou dont le langage est en cours d’émergence (cette énumération correspond d’une certaine manière à la succession des trois ateliers). En effet, ces parents dépendent de la prise en charge en logopédie / orthophonie de leur enfant, le plus souvent à raison d’une heure par semaine maximum, c’est pourquoi ils aimeraient en faire plus. En effet, plus l’enfant est soumis aux bonnes stimulations et de la façon la plus précoce possible, plus les résultats sont prégnants. Pour les professionnels, c’est la possibilité de pouvoir adapter son accompagnement et sa pratique en conséquence, en connaissant mieux les enjeux dans l’autisme liés à la communication. C’est pourquoi nous tenons à préciser que la participation à cet atelier ne nécessite pas de prérequis particulier, et implique l’acquisition d’outils simples et bon-marché, tout le monde peut participer.

Pour rappel, l’altération du langage et de la communication est un point majeur des manifestations de l’autisme, théorisée par Lorna Wing dès les années 1980 dans sa triade. Cette manifestation est, comme pour bien des aspects dans l’autisme, spectrale. Ainsi, si certains individus ont un langage fluide et élaboré, mais font preuve d’une communication émettrice et réceptive alternative par rapport à celle de leurs congénères, d’autres individus ne mettront jamais en place un langage oral construit. C’est ce qu’on appelle communément l’autisme non-verbal, assez médiatisé, et stigmatisant pour les individus. Si nous ne sommes pas en mesure d’expliquer pourquoi certaines personnes ne mettront pas en place le langage oral, il existe en revanche de nombreuses méthodes destinées à stimuler la pensée verbale et la volonté de communiquer avec autrui avec un langage verbal. Plus encore, il n’existe pas d’âge rédhibitoire pour l’émergence du langage, même si, comme pour tout ce qui concerne l’autisme, une adaptation la plus précoce est la plus bénéfique. Tout travail dans ce sens est donc toujours utile.

Vous pouvez d’ores et déjà poser vos questions et les points que vous voudriez voir traités lors de votre inscription.

Nous nous réjouissons de vous compter parmi nous !